Dinan en images 

Dinan... Ville enchantée

Histoire de Dinan

Dinan :le port
Dinan :le port

Le nom « Dinan » provient de deux mots celtiques : « Dun » (colline, hauteur propre à la défense) et « Ahna » déesse protectrice des vivants et gardienne des morts.

La première apparition du nom « Dinan » dans un document remonte à 1040. Dès cette époque, il existe un château, construit sur une motte, comme l’atteste la tapisserie de Bayeux. Il surplombe la vallée de la Rance et protège un bourg formé autour du port, au point de croisement de la voie fluviale et la voie terrestre. La population croît plus rapidement sur le plateau, autour du château.

En 1123, la ville est divisée en deux paroisses : Saint-Malo et Saint-Sauveur. En ce XIIème siècle, Idrisi, un voyageur arabe, évoque une ville « ceinte de murs de pierre ». En réalité, il s’agissait à l’évidence d’une clôture rudimentaire. En effet, la véritable enceinte ne sera construite qu’après 1283, date qui marque la prise de possession de la ville par le duc de Bretagne, Jean Ier Le Roux.

Dinan ...Aujourd'hui

De nos jours
Accrochée à flanc de coteau, perchée à 75 m au dessus de la Rance, Dinan peut s'enorgueillir d'un des plus riches patrimoines architecturaux de Bretagne et dresse fièrement sa couronne de remparts de 2 700 m, avec ses 14 tours de défense ou de guet, ses 4 portes monumentales et un énorme Donjon construit pour le Duc Jean IV.

Avec ses rues anciennes bordées de maisons à pans de bois aux pignons aigus, aux étages à encorbellement, aux porches de bois, témoignages des XVè et XVIè siècles, ses hôtels Renaissance, ses hautes demeures du siècle des Lumières, ses églises Romane et Gothiques, ses anciens couvents, ses chapelles et ses nombreuses boutiques, la ville de Dinan a gardé son charme d'antan.

La cité est une de ces villes dont l'image se fixe pour toujours dans les mémoires.

Chargée d'histoire, elle a été tant de fois convoitée en des siècles troublés, mais a su décourager bien des assauts.

Dinan la Médiévale est une véritable machine à remonter le temps qui invite à mettre nos pas dans ceux de Bertrand du Guesclin, de la Duchesse Anne, de Chateaubriand ou d'Auguste Pavie.

Dinan séduira ceux qui sauront s'y perdre... à pied !